Hygiène non-conforme : comment faire contrôler un restaurant ?

Comment faire contrôler une saladerie, un bar à tapas, un fast-food ou un restaurant traditionnel dans lequel vous avez remarqué un grave manquement aux règles d'hygiène alimentaire ? Quels services faut-il contacter, et par quel biais ?

 

Signaler un établissement de restauration non conforme

Tous les ans, malgré les innombrables contrôles sanitaires effectués par les services de l'Etat, de nombreux établissements de restauration commerciale ne respectant pas les règles d'hygiène parviennent à passer entre les mailles du filet. Parce que cela peut représenter un danger grave pour la santé d'autrui, il est essentiel de le signaler en vue de faire contrôler le restaurant.

Qui contacter pour faire contrôler un restaurant ?

Une petite bête qui se promène dans votre salade ? Le chef qui ne se lave pas les mains après avoir salué des clients ou être allé aux toilettes ? Autant de manquements graves aux bonnes pratiques d'hygiène qui peuvent être signalés, soit par courrier, soit par mail, soit par téléphone aux services suivants :

  • la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ;
  • la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

 

Qui peut effectuer un signalement ?

Le non-respect de tout ou partie des règles d'hygiène dans un établissement de restauration commerciale représente un risque pour la santé des consommateurs et peut même mettre en danger les plus fragiles (enfants, seniors, femmes enceintes, etc).

Il est donc du devoir des consommateurs, mais également de toute personne ayant connaissance de ces pratiques « anormales » de le signaler à la DDPP et à la DDCSPP. Il vous sera demandé de relater les faits que vous avez constatés. S'ils sont assurément non-conformes à ce que l'on devrait observer dans ce genre d'établissement, un contrôle hygiène est déclenché.

Alim'Confiance, pour se restaurer sans stresser

Pour plus de transparence, la France a décidé de rendre public les résultats des contrôles sanitaires effectuées depuis le 1er mars 2017. Ces résultats sont donc consultables à compter du 3 avril 2017 via l'application mobile Alim'Confiance ou le site internet http://www.alim-confiance.gouv.fr/.
Pour chacune des structures contrôlées, une appréciation globale est laissée. Elle peut prendre la forme de l'une des 4 mentions suivantes : « très satisfaisant », « satisfaisant », « à améliorer » ou « à corriger de manière urgente ».

L'objectif d'Alim'Confiance est double :

  • améliorer le niveau global d'hygiène comme cela a été constaté dans les pays ayant déjà déployé un tel dispositif ;
  • rassurer le consommateur.


A noter toutefois que, pour le moment, tous les établissements sont loin d'avoir été tous contrôlés. De plus, il faut garder en mémoire qu'il s'agit d'une photo à un instant T qui peut avoir évoluée depuis et que cela ne préjuge nullement de la qualité de ce que vous aurez dans l'assiette.