Les agents de la direction de la protection


HACCP - Les conduites à tenir

La consommation d’un aliment mal lavé ou mal conservé peut entraîner un risque grave pour la santé.

Les agents de la direction de la protection

En respectant, dans la mesure du possible, quelques principes d’hygiène élémentaires.
Le respect de quelques mesures d'hygiène simples permet de réduire notablement le risque de toxi-infection alimentaire. Elles sont complémentaires de celles citées précédemment et sont non exhaustives. Elles reposent sur les trois  grands principes de l’hygiène alimentaire : éviter la contamination des aliments, limiter/ralentir le développement des germes de contamination et détruire la flore pathogène.

Comment l’éviter ?

Maîtriser les éléments disséminateurs tels que les mains ou les ustensiles sales, après la manipulation d'aliments non cuits, se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec ces aliments ,se laver les mains après être allé aux toilettes, après avoir caressé un animal, après avoir manipulé de la terre ou des objets souillés .
Conserver les aliments crus (viande, légumes, .....) séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés,
Laver les légumes crus et les herbes aromatiques fraiches afin d’éliminer une partie des pesticides ainsi que la terre et les souillures pouvant être fortement contaminés en micro-organismes ,respecter la chaîne du froid ,cuire soigneusement les aliments de manière à obtenir une température à cœur élevée, un simple réchauffage des aliments n’est pas suffisant pour éliminer les germes pathogènes. Attention, un réchauffage au four à micro-ondes ne permet pas d’assurer une température homogène dans la totalité de l’aliment.

Que sont-elles ?

En cas de doute sur la nourriture ingérée et surtout si deux personnes ou plus présentent les mêmes symptômes, il faut consulter un médecin. Les toxi-infections alimentaires collectives doivent être déclarées obligatoirement aux services chargés de la santé par les médecins.
Les agents de la direction de la protection des populations sont également sollicités afin de procéder au contrôle des produits et de l'hygiène des locaux de fabrication ou de préparation des aliments. Ils prennent, en liaison avec le médecin inspecteur de la santé, les mesures adaptées.